Vivaldi 2.0 !

Deux ans et demi après sa finalisation en version 1.0, le navigateur Vivaldi fait un saut majeur dans son numéro de version !

Annoncée par Jon von Tetzchner sur le blog officiel, la version 2.0 est disponible depuis ce matin sur https://vivaldi.com/

Le passage en version 2.0 est logiquement justifié par l’intégration de fonctionnalités importantes et demandées avec véhémence par notre communauté d’utilisateurs depuis longtemps !

  • C’est le cas de la synchronisation, qui permettra de retrouver simplement une grande partie de ses données (signets, notes, mots de passes…) ainsi que quelques réglages (complétés par d’autres prochainement) sur d’autres installations de Vivaldi, quelle que soit la plate-forme supportée (Windows, MacOSX, Linux, Linux ARM). Les données synchronisables sont stockées sur les serveurs de Vivaldi.net, en Islande, de manière chiffrée grâce à un mot de passe dédié qui n’est pas  diffusé sur le réseau. Si vous disposez d’un compte mail @vivaldi.net ou d’un blog sur vivaldi.net ou d’un accès aux forums Vivaldi.net, vous pouvez dès à présent synchroniser vos données en vous connectant via vos identifiants habituels dans les Réglages > Synchronisation. Sinon, vous devrez créer un compte sur Vivaldi.net. Il est vivement conseillé d’utiliser un mot de passe de chiffrement des données synchronisées fort et différent de votre mot de passe Vivaldi.net.
  • Une autre amélioration très attendue concerne la juxtaposition des onglets : Il est désormais possible d’ajuster en largeur et/ou en hauteur la taille des « tuiles » d’onglets côte à côte ! Cette disposition sera conservée, soit dans une session mémorisée, soit après redémarrage sur la session précédente.
  • Vous appréciez aussi les panneaux latéraux de Vivaldi, permettant un accès efficace aux signets, à l’historique, aux téléchargements, aux notes, aux onglets de la fenêtre en cours, ainsi qu’à tous les sites Web que vous pouvez placer à cet endroit, dans ce que l’on appelle les panneaux Web. Dans les versions précédentes, l’ouverture d’un panneau créait un redimensionnement de la page Web affichée dans la partie principale de l’interface. Désormais, une option permet de faire flotter les panneaux au-dessus de la page, parfois dans une zone où il n’y a rien à consulter pour la plupart des sites de largeur fixe. Le panneau pourra même se refermer tout seul dès qu’il ne sera plus utilisé !
  • Il est aussi possible d’ouvrir la page précédente dans l’historique de votre navigation dans un nouvel onglet en maintenant la touche CTRL avant de presser les boutons précédent ou suivant de la barre d’outils. Cela pourra souvent s’avérer très pratique 🙂
  • Pour les utilisatrices et utilisateurs installant Vivaldi pour la toute première fois, une nouvelle série de pages de prise en main fait son apparition et permettra en quelques clics de préparer la configuration du navigateur de manière simple et adaptée à l’utilisation voulue par chacune et chacun d’entre vous
  • Le défilement visuel des onglets (CRTL+TAB ou clic-droit + molette de la souris) se voit doté d’une présentation optionnelle sous forme de liste « à la Opera 12 » pour les amateurs et amatrices 🙂
  • Lorsque vous avez des dizaines d’onglets ouverts, il devient parfois malaisé de distinguer l’onglet actif sur la barre d’onglet aussi, une nouvelle option permettra de lui donner une largeur minimale qui la rendra plus identifiable !
  • Le moteur Chromium, permettant d’afficher les pages Web et aussi d’animer l’interface de Vivaldi, passe en version 69.0.3497.102 !

Une centaine de bugs ont été corrigés depuis la dernière version stable (1.15) et plus de 1500 correctifs ont été développés depuis la version 1.0, ce qui démontre s’il était encore besoin de le faire, le monceau de travail effectué par la petite équipe Vivaldi, qui opère en plus sur d’autres projets de grande ampleur, comme la version mobile de Vivaldi et le client mail/RSS qui sera prochainement dévoilé !

La mise à jour se fera automatiquement depuis les versions 1.x actuellement installées mais vous pouvez télécharger Vivaldi sur https://vivaldi.com/download/, pour toute nouvelle installation, chez vos meilleur(e)s ami(e)s évidemment 😀

Merci, comme d’habitude, de me signaler toutes erreurs ou omission dans la localisation française du logiciel !

 

Vous pouvez consulter la vidéo qui va bien pour la 2.0 ainsi que l’excellente interview de Jon von Tetzchner par le site Les Numériques