Sortie stable de la v 1.10

Depuis hier, Vivaldi est disponible en version 1.10.  Les deux principales nouveautés par rapport à la version précédente, comme le signalait Pierre dans ses derniers articles sont :

  • La possibilité de “docker” l’inspecteur à la page en cours. Amis développeurs, vous n’avez désormais plus d’excuse pour ne pas utiliser Vivaldi !
  • Les miniatures de la page de démarrage sont désormais personnalisables.

Enfin un navigateur qui prend la page de démarrage au sérieux

La page de démarrage est la première chose sur laquelle on tombe avant de naviguer sur le Web. C’est une très bonne raison pour exiger qu’elle soit soignée, riche en fonctionnalités et agréable à utiliser.

Chez Vivaldi, la page de démarrage est constituée de Speed dials affichant des miniatures représentant les signets. Plus fort encore, elle peut accueillir de multiples Speed dials accessibles sous forme d’onglets. Quoi de mieux pour organiser ses favoris ?

Mais revenons aux miniatures, la fameuse nouveauté…

Par défaut, Vivaldi génère une image de miniature lors de l’ajout d’un signet. Cette miniature est désormais modifiable : on peut y mettre une image personnalisée, voire même un GIF animé !

Autre opération cosmétique, le nombre de colonnes que peut accueillir un Speed dial est passé à 12 (au lieu de 7).

Speed Dial in Vivaldi

Inspecteur dockable

Cette fonctionnalité était très attendue par les développeurs. Auparavant, en effet, l’inspecteur s’ouvrait dans une fenêtre distincte, ce qui n’était pas forcément pratique (à moins d’avoir deux écrans !). Désormais, il peut s’attacher à la page en cours, sur le bas ou les deux côtés. Nota : il est désormais également possible de passer en mode vue mobile avec l’inspecteur (très utile pour développer un site responsive, et tester les différents affichages).

Docked devtools in Vivaldi

Autres nouveautés

Vivaldi ne serait plus Vivaldi s’il y avait aussi peu de changements entre les versions. Parmi les autres nouveautés, on peut citer :

  • La possibilité de trier les téléchargements (par nom, taille, date d’ajout, date de fin de téléchargement),
  • La possibilité d’afficher/de masquer les images depuis le menu “Affichage” ou via un raccourci clavier configurable,
  • Une amélioration des commandes rapides, de sorte que les utilisateurs puissent utiliser Vivaldi uniquement au clavier (navigation entre les onglets, recherche de termes, liste de filtres, etc.),
  • La configuration avancée de la liste déroulante associée à la barre d’adresse. Lorsque l’on commence à saisir quelque chose dans la barre d’adresse, il est désormais possible d’exclure l’historique ou les favoris (ou les deux !) des suggestions affichées dans la liste.

Téléchargement de Vivaldi

Bonne découverte !