Snapshot 1.0.283.8

Je n’ai pas trouvé de titre très significatif pour synthétiser les améliorations et nouveautés de cette n-ième version de développement de Vivaldi.

Elle s’affine visuellement, offre des raccourcis clavier pour un accès rapide à 9 panneaux Web de votre choix et l’algorithme de recherche dans l’historique a été repensé.

Cerise sur le gâteau, les plus Linuxiens d’entre-vous pourront essayer de regarder des vidéos encodées en H.264 avec cette mouture.

Le problème de génération de vignettes (pour le Speed Dial, par exemple) n’est toujours pas résolu mais c’est en bonne voie 🙂

Trions enfin nos signets !

Pour choisir le critère de tri, utiliser les boutons dans le panneau latéral de signets ou l'en-tête de colonnes daans le gestionnaire (accessible via le Speed Dial)

Pour choisir le critère de tri, utiliser les boutons dans le panneau latéral de signets ou l’en-tête de colonnes dans le gestionnaire (accessible via le Speed Dial)

Un beau week-end s’annonce avec cette nouvelle version de Vivaldi qui va nous permettre de trier rapidement nos innombrables signets, par nom, url, surnom ou même tags et de manière indépendante pour le panneau de signets et pour le gestionnaire de signets !

De nombreux autres bugs ont été corrigés mais, si vous en trouvez de nouveaux, n’hésitez pas à nous aider à rendre Vivaldi encore meilleur en les signalant sur le formulaire de rapport de bugs

Bons tests, bons tris et bon week-end les amis 😀

1.0.270.16

C’est le petit numéro de la nouvelle version de développement de Vivaldi.

Pas de grandes nouveautés hormis quelques bugs corrigés, la possibilité d’afficher les réglages dans un onglet (plutôt que dans la petite fenêtre habituelle) et un meilleur affichage de l’indicateur de chargement de page.

1027016fr

 

Snapshot4porn!

Bon, avec un titre comme ça, notre site va être catalogué dans le grivois, mais en fait il annonce juste l’arrivée de la navigation privée au sein de Vivaldi 😀

Ce mode de navigation permet d’ouvrir une fenêtre dans laquelle aucune trace de tous les sites visités ne subsistera dans les données du navigateur. Vous pourrez donc, par exemple, visiter un grand bijoutier ou horloger en ligne pour faire un superbe cadeau à votre copine ou mari, sans que celle ou celui-ci ne puisse tomber (par hasard 😉 )  sur ces pages via l’historique du navigateur. Surprise réussie !

Une fenêtre de navigation privée ressemblera aux autres (pour ne pas attirer l’attention, justement 🙂 ) et seule la barre d’adresse sera discrètement zébrée et affichera une icône spécifique ; voir ci-dessous :
pornmode

Actuellement, c’est toute la fenêtre qui profitera du mode de navigation privée. Les onglets privés qui nous ravissaient avec Opera 12 sont à l’étude, bien sûr, mais à priori pas simples à implémenter sous Chromium… Wait&See…

Cette nouvelle version de développement apporte aussi quelques améliorations au niveau des panneaux Web : La petite barre de titre dispose d’un bouton de retour à la page de base avec rechargement combiné et peut-être masquée. Un clic-droit dans l’onglet actif permet de l’envoyer directement dans un panneau.

Mise à jour automatique si vous testiez des précédentes snapshots, sinon, rendez-vous sur le Blog de la Vivaldi Team pour télécharger la version de votre choix

 

J’aurais dû zapper la précédente :)

À peine la dernière snapshot annoncée, qu’une nouvelle sort du four !

Elle corrige le problème du choix de la langue de l’interface et améliore la visibilité des onglets sélectionnés (pour empilement ou juxtaposition).

blueselection1

De petites retouches ont aussi été faites sur le gestionnaire de cookies et pour réduite la consommation GPU.

Bons tests !

 

1.0.257.3

Cette snapshot apporte un aperçu visuel lors du basculement d’onglet (uniquement au clavier CTRL+TAB actuellement) ainsi qu’un gestionnaire de cookies amélioré, permettant de lister et supprimer le ou les cookies souhaités pour un domaine.

Ces deux nouveautés mériteront quelques finitions et cette version a comme problème connu d’être bloquée en anglais, sans choix de langue possible (Elle ne se mettra donc pas à jour automatiquement pour ne pas imposer ce souci aux non anglophones).

Encore des améliorations à tester ce week-end :)

Une nouvelle snapshot a été dégoupillée hier afin de vous permettre de tester et profiter des améliorations, sans temps mort.antonin

Elle corrige quelques bugs gênants au niveau des extensions, des commandes rapides et pour celles et ceux qui, comme moi, placent leurs onglets sur le coté 🙂

Après, elle offre désormais la possibilité de retrouver les urls saisies en barre d’adresses (touche « flèche basse » avant de saisir quoi que ce soit), quelques boutons dans les panneaux Web pour revenir en arrière et recharger le site.

Le dialogue des réglages se voit décoré d’icônes sympa et le défilement fluide (smooth scrolling) est désormais activé par défaut.

 

Le Web tombe dans le panneau

C’est la principale nouveauté sur cette version de développement : Il est possible d’ajouter des pages Web dans le panneau latéral, oui, comme avec Opera ! On préfèrera bien sûr les versions mobiles de certains sites (m.twitter.com par exemple) pour coller avec la largeur en général réduite du panneau latéral. Pour l’instant la fonctionnalité nécessite, comme d’autres, pas mal de finition, mais c’est déjà très pratique.

Cette snapshot 1.0.249.12 permet désormais d’afficher les icônes des extensions installées à droite de la barre d’outils. Quelques bugs subsistent à ce niveau.

Un indicateur de chargement de page, avec taille et nombre de contenus téléchargés, fait aussi son apparition au sein de la barre d’adresses.

Une copie d'écran pour résumer ces nouveautés

Une copie d’écran pour résumer ces nouveautés

 

D’autres améliorations ont été faites au niveau performances, signets, barre de signets et notes.

Le moteur de rendu a été mis à jour en Chromium 45.0.2454.43

Quoi d’neuf dans cette Snapshot 1.0.231.3 ?

Des petits détails pour vous, mais pour d’autres ils pourront être géniaux :

– Possibilité de supprimer l’espace en haut des onglets (ou en bas, s’ils sont en bas) de manière à pouvoir basculer entre eux sans trop viser, juste en jetant son curseur de souris en haut ou en bas de l’écran. Avant, cette possibilité annulait l’empilement d’onglet donc c’était quand même dommage d’avoir le choix de se priver d’une des deux fonctionnalités 😀

– Possibilité de déplacer la fenêtre de Vivaldi en cliquant dans la barre d’onglets (la partie sans onglet). Avant, fallait se contenter de, justement, ce petit espace en haut des onglets ou sous les boutons de fenêtre…

– Les favicônes font leur apparition dans la liste d’historique/signets sous la barre d’adresses. Personne ne le regrettera, je pense 🙂

– Quelques autres petites améliorations de la navigation spatiale, de l’installeur et des raccourcis clavier

Source officielle de l’information : https://vivaldi.net/en-US/blogs/teamblog/item/!/ccomment-comment=4999 😉